0

Pilote d’un jour dans un Aéroclub ou École de Pilotage au Québec

Vous Recherchez un Cours de Pilotage Abordable ?

Vous Aimeriez Vivre l’Expérience de « Pilote d’un Jour » ?

 

Voici une liste des lieux d’enseignement au Québec qui vous permettront de réaliser votre rêve.

Ils offrent :

  • La formation de permis de pilote de loisir (RPP), de pilote privé (PPL), vol au dessus des nuages (VFR OTT), formation pilote commercial (CPL), formation Instructeur de vol.
  • La location d’avion aux pilotes en règle
  • Des tours d’avion à l’heure
  • Ou des forfait pilote d’un jour (vol d’initiation)
  • Certaines écoles, mais peu, offrent des formations sur voilure tournante (hélicoptère)

Notes importantes : Je ne reçois aucune commission de ces Aéroclubs ou Écoles de pilotages qui offrent des cours de pilotage. Bien que je préfère personnellement les petits aéroclubs aux grosses écoles, en raison de ma personnalité, cela ne signifie pas que les plus grosses écoles de pilotages n’offrent pas d’excellents services.

De plus, il est de la responsabilité de chaque individu de vérifier si la qualité des services de l’aéroclub ou de l’école de pilotage correspond à ses propres attentes et que la philosophie du milieu d’enseignement est en accord avec sa propre personnalité.


 

Le Cours de Pilotage le plus Dispendieux est Celui que l’on Ne Complète Pas …

Les exigences de Transport Canada sont de 45 heures de formation en pilotage avant de pouvoir passer son examen pratique. La plupart des étudiants dépassent ce nombre d’heures de vol, par obligation ou par choix.

La durée de votre formation en pilotage dépendra de plusieurs facteurs dont votre propre motivation, vos capacités personnelles, votre vitesse d’apprentissage, la disponibilité de l’appareil et des instructeurs, votre propre disponibilité, vos ressources financières et la météo inévitablement. C’est beaucoup de facteurs qui influenceront la durée de votre cours de pilotage et le coût final.

En ce qui concerne le budget, assurez-vous que vous avez les ressources financières pour compléter la formation AVANT de débuter celle-ci. Prévoyez avoir à votre disposition de 8 à 10 000$ dollars pour couvrir les frais reliés à votre formation.

Il n’y a pas que les heures de vols à payer. Il y a également les manuels et les équipements personnels qui s’ajoutent, les frais de transport et d’hébergement à l’occasion, les repas et les frais des divers examens.

Si vous ne considérez pas tous le frais, votre conjointe ou votre conjoint les considérera soyez en certain 🙂 Prévoyez donc 10 000$ plutôt que 8 000$ pour pouvoir compléter sans problèmes votre cours de pilotage. Si il vous en reste à la fin, amenez vos amis et les membres de votre famille faire leur premier vol en avion avec l’appareil de l’aéroclub ou de votre école de pilotage.

Éviter donc de prendre pour une certitude l’évaluation des coûts que font les aéroclubs et écoles de pilotage. Cet évaluation est un approximatif honnête de leur part mais inexacte en raisons des facteurs mentionnés précédemment.

À noter qu’une fois que vous avez terminé avec succès les cours théoriques et passer les examens théoriques à transport Canada, vous disposez de deux ans pour compléter votre formation pratique et pour réussir avec succès votre examen avec un évaluateur de Transport Canada.

Cette limite de deux ans fait parti des raisons qui m’ont empêchés de compléter ma licence de pilote privée … , en plus de la présence d’une météo non favorable. Au Québec, février n’est pas le meilleur mois pour apprendre à piloter.

Alors plus vous investissez rapidement la formation (en temps à étudier) et meilleurs sont vos chances de la compléter. Cela requiert un certain niveau « d’intensité psychique » sans que cela ne soit trop stressant non plus. Après tout, la plupart d’entre nous apprendrons à piloter pour le plaisir. Ce n’est que parti remise dans mon cas … 😉

Ayez donc à votre disposition temps et argent pour vous investir pleinement dans le processus d’appprentissge, vous en retirerez que plus de bénéfices de votre cours de pilotage. De plus, si vous vivez de gros changements personnels, ce n’est probablement pas une bonne période pour vous investir dans cette formation en pilotage. Vous aurez besoin de concentration pour étudier en dehors des cours de pilotage.


 

Comment Choisir son Aéroclub ou son École de Pilotage ?

Et non il n’y a pas que la prix de la formation en pilotage qui est important. À mon avis, et cela est applicable à bien des domaines, un des éléments les plus importants pour bien apprendre à piloter est la qualité de la relation que vous établirez avec votre instructeur.

De plus, ses aptitudes de pédagogue, (de bon professeur) feront une grande différence dans votre apprentissage. Les bons instructeurs en pilotage, comme les bons mécaniciens, ça vaut de l’or ! C’est ce qui fait que certains pilotes choississent de demeurer instructerur toute leur vie, l’amour d’ensiegner le pilotage.

De plus, apprendre dans un environnement qui correspond à vos aspirations futures en aviation aide à bien démarrer dans le domaine. Pour certains, qui visent une carrière professionnel comme pilote de ligne, apprendre dans une grosse école avec une tour de contrôle est primordiale.

Alors que pour d’autres apprentis pilotes apprendre à piloter dans un aéroclub avec plein de « bums de l’aéroport » dans les alentours, qui partagent leurs connaissances entre les séances de vol, est inestimable.

Alors ne me demandez pas quel est la meilleur endroit pour apprendre à piloter car je vous répondrez que « c’est derrière les commandes d’un avion avec un instructeur à votre droite idéalement »  😉

Voici donc la liste des aéroclubs et des écoles de pilotage au Québec. Je vous mentionne ce qui les différencie les uns des autres, sans. À vous de faire votre choix. Et ne vous gêner surtout pas pour aller rencontrer les dirigeants de chacune de ces écoles de pilotage. Ils vous accueilleront les bras ouverts. Après tout c’est près de 10 000 $ que vous dépenserez en formation, ce n’est donc pas une mauvaise idée de faire votre propre enquête approfondie.


 

Cette liste est établie en fonction des 17 régions du Québec suivantes :

1-Bas St-Laurent

2-Saguenay Lac St-Jean

3-Capitale Nationale

4-Mauricie – Les Bois Francs

5- Estrie

6 – Montréal

7 – Outaouais

8 – Abitibi – Témiscamingue

9 – Côte – Nord

10 – Nord Du Québec –  ***Aucun aéroclub ou école de pilotage n’est situé dans cette région.

11 – Gaspésie – Îles de la Madeleine – *** Aucun aéroclub ou école de pilotage n’est situé dans cette région.

12 – Chaudière – Appalaches

13 – Laval

14 – Lanaudière

15 – Laurentides

16 – Montérégie

17 – Centre du Québec

Les régions avec des annotations *** ne comportent pas d’aéroclub ou d’école de pilotage pour diverses raisons. Mais elles constituent de merveilleux endroits à survoler, à visiter et à y séjourner.

École de Pilotage Légendaire, Hors Québec

La Revue Républicaine Française, en ligne, a  écrit un très bel article sur l’école militaire de pilotage de Chartres en France. Cette école de pilotage a joué un rôle déterminant dans le dénouement final de la première guerre mondiale.


 

1 – Bas St -Laurent

Selon les informations recueillies dans l’infodimanche.com, Aviation MH et Grand Falls Aviation Service ont implanté une nouvelle école de pilotage aérien qui a entré en opération a l’été 2013 à l’aéroport de Rivière-du-Loup. Elle serait la seule école de pilotage à l’est de Québec. Ils offrent :

  • La formation pour obtenir une licence de pilote privé; l’âge minimum requis pour l’obtention de cette licence est de 17 ans
  • Ils mettent à la disposition des élèves un Cessna 150 et un Cessna 172
  • Ils offrent les formation d’annotation de nuit et le vol aux instruments
  • Aucune limite d’âge n’est imposée pour les formation
  • Toutefois, un examen médical complété par un médecin accrédité par Transports Canada est exigé, peu importe l’âge.
  • Les gens de moins de 40 ans devront se soumettre à un examen médical tous les cinq ans, ceux excédant ce seuil (40 ans) à tous les deux ans.
  • La licence de pilote privé comprend un volet théorique de 60 heures s’étalant sur 10 semaines et un volet pratique de 45 heures.
  • Le coût d’une formation complète menant à l’obtention de la licence de pilote privé varie entre 10 000 et 13000 $ incluant les taxes
  • Les candidats intéressés à une carrière professionnelle doivent obtenir une licence comportant 200 heures de vol au total incluant la licence de pilote privé

En plus d’offrir des cours de pilotage l’entreprise offre les services suivants :

  • Un service publicitaire de bannière aérienne
  • Le vol d’introduction à la voltige aérienne
  • Le tour de ville
  • La randonnée comme pilote d’un jour
  • Un service de taxi aérien

De plus, de nouveaux hangars devaient être construits sur le site de l’aéroport de Rivière du Loup.


 

 

2 – Saguenay Lac St-Jean

Aéroclub La Friche

Aéroclubs et écoles de pilotage au Québec

Piste d’atterrissage typique en région éloignée au Québec

Cet aéroclub situé à St Méthode, au nord du Lac St-Jean, possède un cessna 172 sur roue. De par sa position géographique les apprentis pilotes peuvent survoler rapidement à la fois des zones forestières aux nord et des zones urbaines au sud. De plus, sa proximité avec le Lac St-Jean confronte les élèves pilotes à une autre réalité, le survol limité des étendues d’eau.

Le prix de l’heure de vol est souvent moins dispendieux en région éloignée, en raison des coûts d’exploitation moins élevés tels que la location des locaux etc. De plus la location d’une chambre dans les alentours est souvent moins dispendieuse que dans les grands centres.

Toutefois il est plus pratique de posséder une automobile pour ses déplacements, bien que l’utilisation d’un vélo soit possible également. Pour avoir personnellement fréquenté cet aéroclub durant deux ans, les gens y sont accueillants et très compétents.

Depuis l’automne 2016, l’aéroport possède une nouvelle piste d’atterrissage qui répond aux normes de NAV Canada selon Le Nouvel Hebdo

Collège Québécois de Formation en Aéronautique (CQFA)

Cette école est affiliée au CÉGEP de Chicoutimi et elle dispense le Diplôme d’Études Collégiales (DEC) en pilotage.

Aéroclubs et Écoles de pilotage

Drone lors des vérifications techniques durant la nuit

Elle forme exclusivement des pilotes professionnels. Elle offre des cours de pilote de ligne, de pilote de brousse et de pilote d’hélicoptère.

Le CQFA offrent également de nombreuses formations professionnelles en milieu de travail en lien aux facteurs humains en aviation. Le nombre de formations qui sont offertes dépasse 50 différentes formations.

Ils offrent entre autres  la formation de pilote professionnel de drone, de gestion des ressources du poste de pilotage et de la communication en situation d’urgence etc.

Exact-Air

Aéroclubs et écoles de pilotage au Québec

Aperçue d’un feu de forêt et de la fumée engendrée

Cette école de pilotage située sur l’aéroport de St-Honoré, au Saguenay, possède 8 appareils soit des Cessna 152 (3), des Cessna 172 (3) et des Piper Navajo (2). L’aéroport de St-Honoré possède une tour de contrôle et est à proximité de l’aéroport de Bagotville.

Depuis 1994, ils accueillent chaque été des cadets de l’air qui viennent se former au pilotage. Ainsi, Exact Air engage certains de leurs étudiants au terme de leur formation de pilotage comme instructeurs. De plus, grâce à leurs activités estivales auprès de la SOPFEU. ils engagent des pilotes patrouilleurs pour les feux de forêts à chaque été.


 

3 – La Capitale Nationale

 

À SUIVRE

 


 

 

4 – Région de la Mauricie

Aéroclub Lindbergh de Trois-Rivières

Aéroclubs et écoles de pilotage au Québec

Lindbergh, Charles

Ils sont situés sur l’aéroport de Trois Rivières. Ils possèdent  un avion monomoteur Cherokee 140 PA-28 ainsi qu’un Cessna 150. Ils offrent une alternative à la location traditionnelle d’avion. Ils possèdent un système de réservation en ligne.

Le site web de l’aéroclub mentionne également que les membres peuvent utiliser un appareil pour de longs voyages et séjourner hors de la région. Cela les distingue des autres endroits qui offrent la location d’avion.

Ils n’offrent toutefois pas de formation au pilotage. Cette aéroclub constitue toutefois une opportunité abordable avec des conditions innovatrices de piloter sans posséder un appareil et / ou de monter ses heures de vol.

Autres à VÉRIFIER


 

5 –  Région de l’Estrie

À SUIVRE

 


 

 

6 – Région de Montéral

Aéroclub St-Lazarre

  • L’Aéroclub St-Lazare est un regroupement, à but non-lucratif, de pilotes, propriétaires de petits aéronefs et de passionnés en aviation. Basé à l’aéroport Cooper de St-Lazare, à l’ouest de Montréal, le club organise plusieurs évènements:
    1. Vols à d’autres aéroports

    2. Déjeuners “Fly-In” annuels

    3. Tests de mise à jour des connaissances pilotes

  • Les membres bénéficient d’accès aux outils partagés, à beaucoup de camaraderie, d’histoires douteuses et de conseils gratuits. Tous les propriétaires d’avions, pilotes et tous ceux qui sont passionnés par l’aviation sont les bienvenus. L’aéroclub n’offre toutefois pas de formation officielle. Vous y trouverez par contre plusieurs  » bums de l’aéroport », comme on les appelle dans le milieu, qui vous raconteront l’histoire de l’aéronautique au Québec.

 

Air Richelieu (Collège)

Cet école fut Autrefois connu sous l’appellation de l’aéroclub de Montréal qui fut fondé en 1928. Il offre une formation en pilotage reconnu par le ministère de l’éducation du Québec qui mène en une d’Attestation d’Études Collégiales (AEC). Ce collège possède plus de vingt appareils des catégories suivantes :

  • Cirrus SR22 (Avedine) ‘Glass Cockpit’
  • Cessna 172S (G1000) ‘Glass Cockpit’
  • Cessna 172N
  • Cessna 172R
  • Cessna 150
  • Piper Warrior PA-28
  • Super Decathlon (Voltige)
  • King Air C90 (Charter)

    Aéroclub et école de pilotage au Québec

    Avion d’affaire à turbines à basse altitude

Ils ont équipé tous les aéronefs d’enregistreurs de vols qui sauvegardent les paramètres de vols, les communications radio et les coordonnées GPS .

Selon leur site web, leur personnel nombreux comprend plus d’une vingtaine d’instructeurs et, deux comptables qui travaillent sur les lieux 🙂 Vous êtes alors dans une grosse boîte. Cela confère a ce collège des avantages et des inconvénients des grosses organisations comme milieu d’apprentissage. À vous de juger si cela vous convient.

De plus leur palmarès d’anciens étudiants, dont fait partie Julie Payette, l’astronaute Canadienne, est pour le moins respectable.

Une partie de leur succès provient probablement de leurs nombreuses années d’expertise dans le domaine, comprendre ici également une stabilité financière acquise. De plus, lors position géographique leur donne un avantage concurrentiel puisqu’ils sont situés sur la rive sud de Montréal à l’aéroport de St-Hubert tout près de l’aéroport international Pierre Éliote Trudeau (YUL).


 

 

7 – Région de l’Outaouais

École de Pilotage de Gatineau

Si vous demeurez dans la région de l’Outaouais ou de l’autre côté de la rivière, (Ottawa) vous avez le privilège d’avoir un Aéroclub qui me semble bien dynamique de par les commentaires sur leur site web. L’école de pilotage de Gatineau possède un Cessna 150 sur lequel il forme de nouveaux pilotes.

L’aéroclub offre également le forfait de pilote d’un jour, pour ceux qui aimeraient connaître la sensation de voler un avion, en toute sécurité avec un instructeur à ses côtés, sans nécessairement vouloir acquérir ses ailes de pilote. Mais y goûter c’est l’adopter 🙂

 

8 – Région de l’Abitibi

École d’Aviation Rouyn Noranda

Ils sont la seule école de pilotage de l’Abitibi. Elle est la propriété de la compagnie Propair qui exploite une flotte d’avion nolisés et de brousse. La compagnie Propair est une légende dans le domaine du pilotage de brousse au Québec. L’école possède un Cessna 172 sur roues. Ils sont situés sur l’aéroport de Rouyn-Noranda.

 

9 – Région de la Côte – Nord

*** Aucun aéroclub ni école de pilotage dans cette région mais plusieurs avions de brousse y volent  longueur de l’année

 

10 – Région du Nord du Québec   

*** Aucun aéroclub ni école de pilotage dans cette région mais plusieurs avions de brousse y volent  longueur de l’année

11 – Région de la Gaspésie et du Cap de la Madeleine

*** Aucun aéroclub ou école de pilotage dans cette région

12 – Région Chaudière – Appalaches

 À vérifier

 

13 – Région de Laval

À Vérifier

 

14 Région de Lanaudière

Académie de l’Aviation de Joliette – AJA

Cette école de pilotage est située dans la région de Lanaudière à Saint-Ambroise-de-Kildare. C’est un bel endroit pour voler qui se trouve tout de même à une distance raisonnable des grands centres urbains.  LAcadémie Aéronautique de Joliette offre entre autre l’opportunité d’effectuer ses examens théoriques en ligne.

 

À suivre ( caractéristique – examen théorique en ligne)

 

15 – Région des Laurentides

À Suivre

 

16 – Montérégie

À Suivre

 

 

 

 


Inscrivez la raison pour laquelle vous voulez apprendre à piloter  ou expérimenter un forfait de pilote d’un jour ?

Quel genre d’école recherchez-vous  ? Inscrivez vos commentaires.

De plus, si certaines de ces informations devaient être inexactes, n’hésitez surtout pas à me l’indiquer. Si j’ai omis de mentionner votre organisme, me le mentionner également et cela me fera un plaisir de l’inscrire sur cette liste.

Mes salutations amicales

Jean-François

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *